top of page

La répartie, ça se prépare, sinon ça vient toujours trop tard !

 

Qui ne s'est jamais dit après avoir vécu une moquerie ou une micro-agression : "j'aurais dû répondre ça". 

 

Pour les personnes qui bégaient, ces moqueries sont hélas fréquentes. Et les réponses affirmées ne sont pas innées.

 

On connaît aujourd'hui la nécessité d’une intervention précoce pour les enfants victimes d’intimidation. Idéalement même, AVANT que les moqueries n’arrivent (Yaruss & al. 2018). 

 

C'est en s'entraînant à la répartie que l'on peut ensuite réagir de façon plus efficace.

 

Ce jeu est le fruit de 23 ans d'expérience avec les personnes qui bégaient, et il est dans la lignée de ce qui est préconisé aujourd'hui par les spécialistes du harcèlement scolaire : redonner les billes à la victime pour se défendre. Savoir jouer de son bégaiement, pratiquer l'auto-dérision, s'affirmer, et ainsi faire en sorte que la moquerie s'arrête.

 

"Et toc." s'adresse aussi bien aux enfants qu'aux adultes, qui peuvent eux-mêmes subir les remarques, conseils non sollicités ou moqueries de leur entourage.

 

Chacun pourra se mettre dans la peau du moqueur afin de voir si ce dernier peut surenchérir. Le fait d'interpréter chaque personnage permettra de tester l'efficacité des réparties et de réduire le niveau de stress.

 

Ce jeu sert avant tout de support pour parler du bégaiement, de l'effet des moqueries et des réparties, et vise à s'affirmer sans agressivité.

 

Il est constitué de 73 cartes :

21 cartes moqueries

52 cartes réparties (dont 10 jokers qui permettront de s'entraîner à trouver sa propre répartie).

 

Tout comme le "Jjjjjjjeu de 7 familles", il est destiné à la fois aux familles et aux professionnel(le)s. Son format compact permettra de l'emporter sur les différents lieux de vie afin de TOUS s'entraîner à la répartie.

 

 

 

Merci une nouvelle fois à Séverine Hervé pour la création graphique :-)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et toc.

19,90 €Prix
    bottom of page